Notre adresse

7, place Félix Baret
(Préfecture)
13006 Marseille

Tel: 04 91 54 44 99
Mob: 06 86 86 44 99
Fax: 04 91 54 41 61

Lundi - Vendredi
9h00 - 18h00
Samedi
9h00 - 12h00

contact@ophtalmo-centre.fr

Plan d'accès

ISO9001

Six mois d’attente pour un rendez-vous chez un ophtalmologiste …

Aidez-nous à mieux connaître les sujets qui vous intéressent.

En répondant simplement à quelques questions, vous pouvez nous aider à améliorer ce que le site Pourquoi Docteur peut vous proposer.

Accepteriez-vous de participer ?

Rétinopathie diabétique. Dépister pour épargner la vue

...
C'est un extrait !
Source: http://www.letelegramme.fr/sante/retinopathie-diabetique-depister-pour-epargner-la-vue-23-11-2017-11752665.php

Christian Corbé : "Le soleil peut être dangereux pour les yeux"

Christian Corbé est un ophtalmologiste qui a été invité par l’association ReVoir dans le cadre de séminaires qui se déroulent entre le 25 et le 29 novembre.

Les dangers du soleil

“Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’oeil et l’environnement, c’est un pléonasme. L’être-humain, ne peut se croître que dans un environnement qui est codé.”

“Le soleil peut être dangereux pour les yeux. Trop de soleil peut même rendre aveugle, lors des éclipses.”

“Il y a des protections contre les UV. Le meilleur moyen est la casquette.”

Ophtalmologiste des pilotes

“J’ai à m’occuper des pilotes de ligne, pilote de chasse et les spationautes. Les découvertes faites ont permis de mettre au point des analyses qui permettent de déterminer exactement le fonctionnement du système visuel. Nous avons pu voir une stratégie de traitement. Les pilotes sont les plus surveillés au niveau médical.”

Les rendez-vous chez l’ophtalmologiste

Actuellement, il y a des difficultés pour prendre les rendez-vous. Ceci vient des remaniements pour la délivrance des diplômes d’ophtalmologistes. C’est en train de se résoudre. Il y a assez de jeunes.”

Il est essentiel que chacun puisse avoir une paire de lunettes qui permettent de donner une bonne vision à tout à chacun. Presque 90% d’entre-nous vont avoir besoin de lunettes avant la grande vieillesse. Il faut des crédits pour pouvoir les payer.”

Un conseil

Une bonne alimentation donne une bonne vision !

...
C'est un extrait !
Source: http://www.linfo.re/la-reunion/sante/731303-christian-corbe-le-soleil-peut-etre-dangereux-pour-les-yeux

Christian Corbé : "Le soleil peut être dangereux pour les yeux"

Christian Corbé est un ophtalmologiste qui a été invité par l’association ReVoir dans le cadre de séminaires qui se déroulent entre le 25 et le 29 novembre.

Les dangers du soleil

“Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’oeil et l’environnement, c’est un pléonasme. L’être-humain, ne peut se croître que dans un environnement qui est codé.”

“Le soleil peut être dangereux pour les yeux. Trop de soleil peut même rendre aveugle, lors des éclipses.”

“Il y a des protections contre les UV. Le meilleur moyen est la casquette.”

Ophtalmologiste des pilotes

“J’ai à m’occuper des pilotes de ligne, pilote de chasse et les spationautes. Les découvertes faites ont permis de mettre au point des analyses qui permettent de déterminer exactement le fonctionnement du système visuel. Nous avons pu voir une stratégie de traitement. Les pilotes sont les plus surveillés au niveau médical.”

Les rendez-vous chez l’ophtalmologiste

Actuellement, il y a des difficultés pour prendre les rendez-vous. Ceci vient des remaniements pour la délivrance des diplômes d’ophtalmologistes. C’est en train de se résoudre. Il y a assez de jeunes.”

Il est essentiel que chacun puisse avoir une paire de lunettes qui permettent de donner une bonne vision à tout à chacun. Presque 90% d’entre-nous vont avoir besoin de lunettes avant la grande vieillesse. Il faut des crédits pour pouvoir les payer.”

Un conseil

Une bonne alimentation donne une bonne vision !

Christian Corbé : "Le soleil peut être dangereux pour les yeux"

Christian Corbé est un ophtalmologiste qui a été invité par l’association ReVoir dans le cadre de séminaires qui se déroulent entre le 25 et le 29 novembre.

Les dangers du soleil

“Ce qu’il faut comprendre, c’est que l’oeil et l’environnement, c’est un pléonasme. L’être-humain, ne peut se croître que dans un environnement qui est codé.”

“Le soleil peut être dangereux pour les yeux. Trop de soleil peut même rendre aveugle, lors des éclipses.”

“Il y a des protections contre les UV. Le meilleur moyen est la casquette.”

Ophtalmologiste des pilotes

“J’ai à m’occuper des pilotes de ligne, pilote de chasse et les spationautes. Les découvertes faites ont permis de mettre au point des analyses qui permettent de déterminer exactement le fonctionnement du système visuel. Nous avons pu voir une stratégie de traitement. Les pilotes sont les plus surveillés au niveau médical.”

Les rendez-vous chez l’ophtalmologiste

Actuellement, il y a des difficultés pour prendre les rendez-vous. Ceci vient des remaniements pour la délivrance des diplômes d’ophtalmologistes. C’est en train de se résoudre. Il y a assez de jeunes.”

Il est essentiel que chacun puisse avoir une paire de lunettes qui permettent de donner une bonne vision à tout à chacun. Presque 90% d’entre-nous vont avoir besoin de lunettes avant la grande vieillesse. Il faut des crédits pour pouvoir les payer.”

Un conseil

Une bonne alimentation donne une bonne vision !

ODYSIGHT, un jeu vidéo thérapeutique

Odysight

 

Conçue par la start-up parisienne Tilak Healthcare en partenariat avec l’Institut de la vision, l’application ODYSIGHT est un jeu vidéo thérapeutique aidant à établir le diagnostic et le suivi de patients atteints de maculopathies chroniques.

Compatible avec les smartphones sous Android ou iOs, ODYSIGHT est accessible suite à une « prescription » de votre ophtalmologiste qui vous fournira un code d’activation. Cet outil pourra évaluer de façon précise  :

 

En effet, ce jeu garantit, à l’aide d’un algorithme, la qualité des tests en mesurant si le patient est à la bonne distance vis-à-vis de l’écran et en déterminant si le niveau de luminosité est suffisant à l’aide de la caméra du smartphone. La seule chose non vérifiable par le système est de s’assurer si le patient ferme le bon œil lors de certaines situations. Dès le début, le jeu est animé par un personnage : le docteur Watford. Il jeu vous plongera dans un monde virtuel en 3D. L’application va d’abord mesurer l’acuité visuelle de l’utilisateur pour pouvoir calibrer le niveau de difficulté. Ensuite le patient doit faire des puzzles dont la difficulté est croissante.

 

Odysight situation

 

Pour avancer dans le jeu, les tests de vue doivent être réussis. Si plusieurs échecs surviennent, des tests peuvent être lancées afin de redéfinir les difficultés. De ce fait, une alerte est envoyée à l’ophtalmologiste et le patient est invité à le contacter. Ce principe permet de dépister plus précocement les récidives. Les données sont transmises à une plate-forme hébergée par un serveur

...
C'est un extrait !
Source: http://www.hacavie.com/aides-techniques/essais-d-aides-techniques/articles/odysight-un-jeu-video-therapeutique/

Le Dr. Bour "souhaite continuer à travailler activement avec les …


Le Dr. Bour


Le nouveau Conseil d’administration du Syndicat national des ophtalmologistes de France (Snof) a procédé à l’élection de son bureau. Le Dr. Thierry Bour, ophtalmologiste libéral à Metz, est réélu à l’unanimité  à la présidence, après un premier mandat de 3 ans débuté en 2014.

“Cette réélection montre la volonté du bureau de s’inscrire dans

...
C'est un extrait !
Source: https://www.acuite.fr/actualite/profession/123767/le-dr-bour-souhaite-continuer-travailler-activement-avec-les-opticiens

« L’organisation de la filière visuelle bouleversée par l’Intelligence …


Le mode de fonctionnement des ophtalmologistes a peu changé entre le début de l’émergence de la spécialité, vers les années 1850, et l’an 2000. L’exercice du métier était solitaire et le médecin mesurait lui-même l’acuité visuelle, la mesure de la tension oculaire et les divers paramètres dont il avait besoin pour construire son diagnostic et prendre sa décision. Cela ne l’avait pas empêché d’intégrer au fil des ans toutes les innovations technologiques (angiographie, lasers) et thérapeutiques (bêtabloquant, anti VEGF).

Après la rupture des années 2000, quand les ophtalmologistes ont commencé à construire des équipes avec des orthoptistes, et ensuite l’arrivée des logiciels d’analyse de données, une troisième rupture a été présentée en 2016 par Google : il s’agit de l’Intelligence Artificielle (I.A.) appliquée au diagnostic des différents stades de la rétinopathie diabétique. La révolution est liée à la méthode du deep learning* qui permet de construire les algorithmes. Auparavant la programmation des systèmes experts essayait de reproduire, par du codage informatique, le raisonnement étape par étape d’un expert. Le deep learning construit son savoir sur un principe différent : le codage informatique lui donne la capacité à apprendre.

Ainsi en montrant au logiciel plusieurs milliers de photos de rétine annotées, il devient capable de dépister tous les éléments de la rétinopathie diabétique. Un laboratoire Inserm** est allé plus loin : son I.A. est capable de dire

...
C'est un extrait !
Source: https://www.acuite.fr/actualite/profession/123741/lorganisation-de-la-filiere-visuelle-bouleversee-par-lintelligence

Complication ophtalmologique du diabète : un dépistage pour …

Photo Phovoir.

Provoquée par une hyperglycémie (excès de sucre dans le sang) au long court, la rétinopathie diabétique est à l’origine d’une perméabilité excessive des petits vaisseaux sanguins irriguant la rétine. Cette complication oculaire touche 6 patients sur 10 après 10 ans de diabète, et 9 sur 10 après 20 ans. Elle constitue la première cause de cécité chez les moins de 50 ans en France.

Fond d’œil : un rendez-vous tous les deux ans (au minimum) à ne pas manquer !

Le fond d’œil constitue l’examen de référence pour dépister cette complication. En l’absence de rétinopathie diabétique, un suivi tous les deux ans suffit généralement si vous n’êtes pas traité par insuline, que votre glycémie et votre pression artérielle sont bien contrôlées. En revanche, des rendez-vous plus fréquents peuvent être nécessaires si votre diabète et/ou votre pression artérielle sont mal équilibrés. Idem si vous êtes sous insuline. L’ophtalmologiste vous informera de la fréquence à laquelle faire surveiller vos yeux.

Une vigilance accrue est nécessaire de la part des patients. D’autant que la rétinopathie diabétique n’exprime aucun symptôme au début. L’acuité visuelle n’est à ce stade absolument pas impactée. Et ses complications sont encore réversibles. A l’inverse, la forme la plus grave se traduit par une baisse de la vue. Une impression de voile devant les yeux et/ou des douleurs oculaires surviennent. Un œdème maculaire se forme, phénomène à l’origine de la cécité.

Cibler les patients éloignés des lieux de dépistage

En France, des initiatives itinérantes incitent les patients au dépistage. Objectif : limiter le risque de survenue de la rétinopathie grâce à la télémédecine. Permettant une prise en charge à distance, cette innovation rapproche les patients des examens de prévention et accélère leur prise en charge en cas de diagnostic.

Comment cette démarche fonctionne-t-elle ? « Nous exploitons les données de l’Assurance-maladie, nous informant que telle ou telle personne

...
C'est un extrait !
Source: http://www.temoignages.re/sante-vie-pratique/complication-ophtalmologique-du-diabete-un-depistage-pour-epargner-votre-vue,91507

Toubib or not toubib

Mary du web a besoin de nouvelles lunettes.

Vous l’avez forcément relevé, nous avons réalisé un reportage édifiant sur les délais d’attente pour avoir un rendez-vous chez un ophtalmologiste en Limousin. Simplement pour obtenir le renouvellement d’une prescription de correction optique, le délai atteint en moyenne 192 jours, contre 117 jours au plan national. Tous ceux qui portent des lunettes, ou qui atteignent la quarantaine, le savent par expérience : sans aller jusqu’à compter les jours ou les mois, l’attente est longue, et le problème n’est pas nouveau. Surtout, la situation ne va pas s’arranger rapidement.

 

Déjà en 2003…

 

L’Académie nationale de médecine décrit parfaitement la situation dans un rapport visionnaire publié en 2003 : « La démographie décroissante des ophtalmologistes va provoquer un changement à court terme du mode d’exercice de la profession. Les besoins de soins — glaucome, diabète, dégénérescence maculaire liée à l’âge — ne sont déjà pas suffisamment assurés, pas plus que le dépistage des troubles visuels de l’enfant et cette déficience va s’aggraver dans l’avenir du fait de l’allongement de la durée de la vie. »

 

L’académie propose même déjà une solution : « Pour pallier ces difficultés, une partie des actes techniques doit être transférée aux orthoptistes, collaborateurs naturels des ophtalmologistes, sous la responsabilité de ceux-ci. L’Académie nationale de médecine recommande (…) l’augmentation du nombre d’ophtalmologistes en formation ».

 

Des délais d’attente, mais pas que

 

Que s’est-il passé depuis 2003 ? Eh bien… pas grand-chose. Le nombre d’ophtalmologistes a continué de chuter, et la collaboration avec les orthoptistes tarde à se mettre en place.

 

Mais, si le temps d’attente pour faire renouveler ses lunettes s’allonge, ce n’est pas le plus grave : tranquillement, les problèmes de santé publiques prévus se développent.

Ils sont décrits en 2012 par la même Académie nationale de médecine :

« Chez l’enfant, la découverte d’une anomalie visuelle avant trois ans

...
C'est un extrait !
Source: https://france3-regions.blog.francetvinfo.fr/toubibornottoubib/2017/11/22/penurie-dophtalmo-pas-damelioration-en-vue.html